Technologie

#eMobilité

Collaborer en harmonie

minutes temps de lecture
Tags: SeeThinkAct, Mobilitéélectrique

Le nouveau concept d'essieu hybride eAMT de ZF est doté d'un moteur électrique et d'une boîte de vitesses mécanique automatisée qui fonctionne en parfaite harmonie avec le moteur à essence. Ceux qui ont piloté le véhicule de test eAMT sont impressionnés par les avantages de cette transmission tandem.
Achim Neuwirth, juillet 17, 2018
author_image
Achim Neuwirth écrit pour le compte de ZF depuis 2011. Il s'est spécialisé dans l'écriture d'articles sur tous les sujets concernant le secteur de l'automobile - des véhicules à leur technologie, de la conduite à la circulation.
L'accélération depuis l'arrêt du SUV compact plaquent le conducteur et ses passagers sur le siège. Le système passe ensuite les rapports deux et trois automatiquement, rapidement et sans heurt. Et le véhicule se déplace déjà plus vite que cela n'est autorisé. Pour la conduite en centre-ville, le passage en mode électrique est recommandé afin de se déplacer tranquillement dans la ville, sans émissions polluantes.

La plupart des gens pense que les véhicules avec des propriétés telles que celles décrites ci-dessus sont bons, mais également très coûteux. Cela ne sera pas le cas si un système tel que l'eAMT passe en production en série à l'avenir. eAMT est l'abréviation d'electrified Automated Manual Transmission (boîte de vitesses mécanique automatisée électrifiée) et c'est exactement ce dont il s'agit. Récemment, ZF a présenté un prototype de véhicule équipé de l'eAMT à des clients et journalistes : « Il démontre qu'une propulsion hybride rechargeable entièrement équipée, dotée d'un étagement des rapports automatisé confortable, peut être montée relativement facilement dans des véhicules peu coûteux » explique Norman Schmidt-Winkel. « De plus, eAMT augmente la flexibilité pour les constructeurs automobiles. Elle peut être montée dans des plateformes avant transversales existantes et aussi bien pour les propulsions électrifiées que conventionnelles » ajoute Schmidt-Winkel, un développeur de fonctions dans la Business Unit Technologie de Transmission Électrique chez ZF, en listant les autres avantages.

Des technologies de propulsions combinées intelligentes

Des technologies de propulsions combinées intelligentes

Les ingénieurs de ZF ont développé l'eAMT en combinant la transmission électrique (eVD) développé en interne avec la boîte de vitesses mécanique automatisée (AMT). Dans les boîtes de vitesses mécaniques automatisées, les actionneurs à commande électronique prennent en charge la commande d'embrayage et le passage des rapports pour le conducteur. Ce type de solution est idéal pour les catégories de véhicules qui ne sont pas considérées comme appropriées pour les transmissions à convertisseur en raison du poids, de l'espace de montage ou des coûts. « Un autre avantage du système eAMT est qu'aucune modification majeure n'est nécessaire que ce soit pour des boîtes de vitesses automatisées existantes ou pour des moteurs à essence avant transversaux existants » explique le Dr. Florian Mühlfeld, responsable du groupe de développement des systèmes chez ZF. Dans le SUV compact qui a été sélectionné comme véhicule de test, les ingénieurs ont aligné les deux propulsions et les boîtes mécaniques automatisées l'une avec l'autre.
Le concept de base de l'eAMT : l'entraînement d'essieu électrique (eVD) est monté sur l'essieu arrière et les actionneurs AMT sur la transmission. Ce nouveau concept eAMT n'affecte pas le moteur à essence existant (en jaune). Le logiciel ZF gère l'interaction entre les systèmes.

Confort de conduite comme avec les « grosses voitures »

Confort de conduite comme avec les « grosses voitures »

Le moteur électrique résout un problème typique dans les boîtes de vitesses mécaniques automatisées de manière très élégante : il fait la jonction entre les interruptions de poussée inévitables qui surviennent dans la boîte de vitesses mécanique automatisée lors du changement de rapport et assure une accélération puissante et douce. « Installer un moteur électrique puissant qui fournit la poussée désirée pendant les pauses de changement de rapport juste pour cette raison serait trop coûteux » précise M. Mühlfeld en ajoutant : « Avec l'eAMT, nous avons maintenant développé une propulsion hybride avec toutes les fonctionnalités, incluant la transmission intégrale et la propulsion électrique pure. Simultanément, nous avons atteint un niveau de confort et de performances lors du changement de vitesses qui est équivalent à un convertisseur ou à des boîtes de vitesses à double embrayage. »
Aujourd'hui, plus de 300 personnes ont essayé le prototype de SUV compact doté de l'eAMT. Le véhicule en lui-même est basé sur un véhicule produit en masse pour le marché indien. Le retour de ces conducteurs était toujours très similaire : « Du confort de passage des rapports et de l'accélération à la transition imperceptible entre le moteur à essence et le moteur électrique, tous ont affirmé après leur essai que l'eAMT avait dépassé leurs attentes » renchérit M. Mühlfeld, avec un sourire en réaction au consensus général. Quoi qu'il en soit, le développement n'est pas encore terminé. L'équipe travaille sur des caractéristiques complémentaires.

Actuellement, l'eAMT est doté des caractéristiques suivantes :

Actuellement, l'eAMT est doté des caractéristiques suivantes :

  • Conduite électrique
    Seul le moteur électrique (eVD) fonctionne.
  • Bras de couple de traction
    Le moteur à essence est le moteur primaire. Lors du passage des rapports, le moteur électrique intervient avec de la poussée.
  • Transmission intégrale intelligente
    Si nécessaire, la propulsion électrique est instantanément activée pour assister les roues avant entraînées par le moteur à essence.
  • Boosting
    Le moteur électrique fournit une assistance si de la puissance supplémentaire est nécessaire, lors d'un dépassement par exemple.
  • Mode roue libre
    Le moteur à essence et le moteur électrique ne fournissent pas de propulsion dans ce mode. Le véhicule glisse avec une faible consommation d'énergie.
  • Récupération
    Récupération d'énergie : lors du freinage, le moteur électrique fonctionne comme un générateur et charge la batterie.
  • Changement de rapport automatisé
    Des actionneurs à pilotage électronique prennent en charge la transmission et l'actionnement de l'embrayage pour le conducteur.
  • Mode lent
    Lorsque la circulation est lente et en accordéon, le moteur électrique prend le relais et le moteur à essence se coupe.
ZF