Technologie

#VisionZéro

Le grand impact des grandes villes

temps de lecture de minutes
Tags: ZéroAccident, ZéroÉmission, IntelligenceArtificielle , Connectivité, Sécurité, Mobilitéélectrique, Efficacité

L'urbanisation galope, la population des centres urbains augmente – compromettant la qualité de l'air et de vie. Seuls des concepts sur mesure pourront protéger efficacement le climat. ZF propose une large gamme de solutions et de technologies.
Stefan Schrahe, octobre 09, 2018
author_image
Stefan Schrahe publie depuis maintenant 30 ans des articles sur tout ce qui a quatre roues. Il consacre ses moments de loisirs au vélo - qu'il préfère motorisé.
L'urbanisation ne cesse d'avancer. La population urbaine est déjà plus nombreuse que la population rurale – et, en 2050, deux tiers de la population mondiale vivra dans des villes. Les besoins en mobilité augmenteront, avec des conséquences graves sur la qualité de l'air et la qualité de vie. Si nous ne changeons pas radicalement de cap, les transports mondiaux, et donc les émissions de CO₂, augmenteront de 70 % d'ici 2050 environ. Certains effets négatifs se font d'ailleurs déjà sentir : à Los Angeles, les navetteurs passent environ 102 heures par an dans les embouteillages. À Belfast, la vitesse de circulation atteint une moyenne de seulement 5,4 km/h, ce qui correspond à celle d'un piéton – la paralysie est imminente. Il est donc impératif de rendre la mobilité plus intelligente et plus efficace. ZF vise la « Next Generation Mobility », grâce à toute une série de solutions techniques.

Réorganiser la mobilité au lieu de la limiter

Compte tenu de cette évolution, le temps de la « ville automobile » sera bientôt révolu. La mobilité étant cependant un droit fondamental, il est indispensable de développer de nouveaux concepts. Le principe est de la réorganiser et de l'adapter aux conditions locales au lieu d'imposer des interdictions. Le réseau mondial de villes « C40 », dans lequel plus de 90 mégapoles échangent des informations sur leurs concepts de mobilité, en est lui aussi conscient. La grande tendance mondiale est la suivante : l'avenir appartient à l'électromobilité et aux zones à émission zéro. L'un des éléments clés est l'électrification des flottes de bus, qui jouent un rôle décisif dans le domaine des transports publics des métropoles. Pour Wolf-Henning Scheider, Président de ZF, ce constat est encourageant : « Le pont portique électrique AxTrax AVE de ZF est une solution de transmission électrique qui s'intègre parfaitement aux concepts de véhicule et plate-formes existants. »
Ensemble, les 96 villes du réseau C40 représentent 25 % du produit intérieur brut mondial et leur population totale, qui s'élève à 650 millions d'habitants, correspond à un douzième de la population mondiale.

Catégorisation : répondre aux besoins des différentes mégapoles

Catégorisation : répondre aux besoins des différentes mégapoles

De plus, les problèmes au niveau de la circulation routière varient fortement d'une mégapole à l'autre. Afin de pouvoir, d'une part, planifier des concepts de mobilité complets et, d'autre part, développer des produits adaptés sur mesure, il convient de distinguer quatre types de mégapoles :
  • L'espace de type A présente une forte densité de population et une superficie relativement petite ainsi qu'une forte densité d'offres de transports publics.
  • L'espace de type B présente lui aussi une forte densité de population, mais aussi un taux élevé de transports individuels. Les transports publics sont moins importants.
  • L'espace de type C résulte d'un étalement urbain et présente un taux élevé de transports publics.
  • L'espace de type D résulte aussi d'un étalement urbain, mais présente un taux élevé de transports individuels.
Une chose est évidente : il est impossible de mettre au point une solution unique qui permettra d'assurer la mobilité future dans chacun de ces types d'espace. C'est pourquoi les développeurs de ZF recherchent des solutions qui sont adaptées individuellement aux différentes situations.
ZF propose une large gamme de solutions et de technologies pour tous les types de mégapoles.

Des robots-taxis pour les villes très denses

Des robots-taxis pour les villes très denses

Pour les espaces de type A et les villes comme Hong Kong, par exemple, le véhicule e.GO Mover serait une bonne solution étant donné que les offres de mobilité automobile sont appelées à disparaître des mégapoles de ce type et qu'elles seront remplacées par des robots-taxis. Dans les cinq à sept années à venir, la demande de minibus entièrement électriques grimpera à environ un million de véhicules par an dans le monde entier.
Une base idéale pour les robots-taxis est le Châssis intelligent de conduite dynamique (IDDC). Cette plate-forme très flexible pour véhicules électriques autonomes est capable de voir, de penser et d'agir avec l'aide de caméras , de capteurs radar et lidar, du calculateur principal ZF ProAI, de son système de freinage intégré et de la direction d'essieu avant ainsi que du système d'essieu arrière directionnel.

La micro-mobilité avec transmission électrique et ABS

La micro-mobilité avec transmission électrique et ABS

Dans les villes correspondant à un espace de type B – comme Bangkok – les transports publics sont moins répandus. Ici, la solution consisterait avant tout à développer la micro-mobilité électrique. Comme ZF se soucie autant de la sécurité que de l'objectif zéro émission, le groupe a mis au point un système de propulsion électrique pour bicyclettes et motocyclettes de transport ainsi qu'un système de freinage antiblocage (ABS). Le système de freinage ne pèse que 300 grammes et délivre une pression de freinage de 80 bars.
Les robots-taxis sont eux aussi un élément utile pour ce type de ville. Et plus l'expérience de conduite est agréable, mieux ils seront acceptés. Il est donc important de bien coordonner les dynamiques longitudinale et latérale. En effet, les à-coups lors de l'accélération, du freinage ou du guidage compromettent rapidement la confiance accordée au chauffeur automatique. La solution cubiXdéveloppée à cet effet par ZF est un outil de mise en réseau exceptionnel qui intègre de nombreux systèmes de châssis. Et si le système d'amortissement actif sMOTION est installé, cubiX peut même contrôler la dynamique verticale des robots-taxis – comme les impacts dus à une chaussée dégradée.

En 2015, les transports ont causé
23 %
des émissions de CO₂ à l'échelle mondiale.

Des téléphériques malins pour des villes vallonnées

Des téléphériques malins pour des villes vallonnées

Dans les villes de type C résultant d'un étalement urbain, les transports publics jouent un rôle crucial. La ville de Bogotá prouve que les transports publics ne doivent pas nécessairement encombrer les routes : dans la capitale de la Colombie, un téléphérique de 3,3 km de long est en cours de construction ; il reliera à l'avenir un quartier entier de la ville au réseau de bus public – et permettra ainsi à un grand nombre de personnes de participer à la vie publique. Les systèmes de transports publics comme celui-ci peuvent être optimisés avec des systèmes intelligents de ZF. Comme à La Paz (Bolivie) : ici, des véhicules ferroviaires légers sont équipés de transmissions industrielles de ZF qui seront dotées du système de gestion de la performance ProVID à partir de 2019. Ceci permettra de réaliser un diagnostic à distance de l'ensemble du système d'entraînement via le cloud ZF. Les coûts de maintenance et de réparation sont ainsi réduits et les temps d'arrêt inutiles sont évités.

Des transmissions hybrides rechargeables pour moins d'émissions dues aux navetteurs

Des transmissions hybrides rechargeables pour moins d'émissions dues aux navetteurs

Les espaces de type D ne pourront cependant pas en profiter : pour les villes en expansion avec un taux élevé de transports individuels comme Houston au Texas, il sera plus important de réduire considérablement la consommation et les émissions des automobiles classiques. Certaines technologies comme la boîte de vitesses hybride à 8 rapports de ZF peuvent jouer un rôle crucial à ce niveau-là. Le moteur électrique de 136 ch (100 kW) intégré permet d'atteindre une vitesse allant jusqu'à 140 km/h sans aucune émission ainsi qu'une autonomie de 80 kilomètres, selon la capacité de la batterie. Grâce à cette technologie, les navetteurs pourraient se déplacer en utilisant avant tout le moteur électrique et donc contribuer de façon décisive à l'atteinte du niveau de qualité de l'air local ciblé. En même temps, la technologie hybride permet d'effectuer de longs trajets, comme dans le passé – grâce au moteur à combustion classique.

Des véhicules de livraison durables et propres pour le dernier kilomètre

Des véhicules de livraison durables et propres pour le dernier kilomètre

Cependant, pour résoudre les problèmes de circulation dans les villes, il ne suffit pas de se pencher sur le transport de personnes. L'évolution constante du commerce électronique – la vente par Internet – a contribué au fait que le transport de biens et de marchandises est à présent à l'origine de 15 % des émissions locales. Le ZF Innovation Van aide à éviter que des camionnettes stationnées n'encombrent les rues. Ce véhicule de livraison entièrement électrique, qui est équipé de fonctions de conduite autonome de niveau 4, peut chercher lui-même une place de stationnement ou rouler jusqu'au prochain point de livraison, même sans conducteur. Ceci réduit non seulement l'encombrement des espaces de circulation déjà assez restreints, mais facilite également le travail pour le livreur.
Wolf-Henning Scheider : « La question de la ’Next Generation Mobility’ n'est pas de savoir si les transports individuels ont de l'avenir ou quel type de mobilité parviendra à s'imposer. Pour assurer de manière durable la mobilité de personnes et de biens, il faut se baser sur les conditions présentes et trouver une solution adaptée à celles-ci. La bonne « répartition modale » et la mise en réseau des différents modes de transport seront les éléments clés de la nouvelle mobilité urbaine. Les stratégies à appliquer pour y parvenir sont variées. Les solutions et technologies de ZF sont adaptées à cette diversité. »