ZF dote les véhicules de capacitésde vision, de réflexion et d'action

La triade « SEE – THINK – ACT » est à la fois un principe directeur du groupe et une caractéristique distinctive de ses innovations technologiques. ZF exploite son savoir-faire étendu pour concevoir non seulement des solutions isolées, mais aussi des systèmes complets et intelligents au service des mégatendances de la mobilité, de la sécurité, de l'efficacité et de la conduite autonome.

Fort d'une grande expertise, ZF associe des capteurs d'environnement tels que des caméras et des radars (« see ») avec les unités de commande électroniques centrales à bord des véhicules (« think ») et transpose les données ainsi acquises en actions concrètes via une mécatronique intelligente logée dans la propulsion, la liaison au sol et le système de direction (« act »).

SEE - AVEC DES CAPTEURS D'ENVIRONNEMENT À LA POINTE DU PROGRÈS

Une détection fiable et détaillée de l'environnement constitue le préalable à tout système de conduite autonome. Pour réagir comme il se doit, le système doit d'abord être à même de reconnaître le tracé de la route, le marquage au sol et les autres usagers de la route.

ZF a mobilisé ses compétences en matière de capteurs pour doter le véhicule des yeux dont il a besoin : des caméras ultra modernes et des capteurs radar et lidar reconnaissent l'environnement et travaillent de concert pour fournir au véhicule l'image la plus complète possible de son environnement.

THINK - avec des unités de commande électroniques intelligentes

Les unités de commande électroniques de ZF forment le centre de calcul de haute performance et la centrale de commutation du système de conduite autonome, autrement dit, le cerveau.

Elles sont chargées de collecter et d'analyser les signaux des capteurs, et de les fusionner en une image tridimensionnelle à 360°. Les unités de commande s'appuient sur ces données pour déterminer rapidement la réaction optimale à une situation donnée et décider comment le véhicule peut au mieux passer à l'action. Y a-t-il trop peu de distance par rapport au véhicule qui précède ? Est-ce suffisant de réduire la vitesse ou faut-il freiner ?

Le logiciel transmet les instructions correspondantes aux actionneurs mécatroniques.

ACT - avec de multiples actionneurs mécatroniques

Déceler une situation dangereuse et réfléchir à la façon de l'éviter n'ont peu de sens s'il n'est pas possible d'intervenir concrètement.

En plus des yeux et du cerveau, ZF fournit également les « muscles » nécessaires aux systèmes de conduite autonome : les actionneurs mécatroniques comme les systèmes de propulsion, de freinage, de direction et de liaison au sol réagissent en une fraction de seconde à l'état actuel du trafic, en appliquant avec précision la solution qui a été calculée par l'unité de commande.

Ainsi, le véhicule peut rester dans sa voie de façon autonome, réduire sa vitesse de manière optimale à l'approche d'un virage, effectuer des manœuvres dans des places de stationnement exiguës et aussi, comme le montre l'Evasive Maneuver Assist (EMA) dans le ZF Innovation Truck 2016, se déporter seul pour éviter un obstacle soudain et ralentir.

Autres sujets pouvant aussi vous intéresser